Actions

Nos Publications

Si l’Intelligence est Artificielle, ce doit être avec éthique

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il ne faut pas avoir peur de la technologie. L’homme dans son développement rencontre toujours des obstacles : la technologie nous sert à les surmonter, trouver des solutions à nos problèmes quotidiens. On a de plus en plus besoin de systèmes qui nous accompagnent et nous aident en cas de situations inédites ou de désastres.

La technologie – on pense à l’invention de la roue, de l’électricité, du téléphone, nous a toujours aidés. La difficulté aujourd’hui est que la progression technologique avance à une vitesse qui nous dépasse. En une seule génération, nous avons vu la naissance d’Internet, l’avènement du web, de l’Iphone, des réseaux sociaux, de la 5G… Mais le progrès technologique va si vite que nous n’avons pas le temps d’intégrer ni « métaboliser » le changement.

Il ne faut pas avoir peur des technologies, de l’Intelligence Artificielle. Il faut avoir peur du manque de règles, d’une société engagée dans la gestion d’une technologie si puissante si elle ne la comprend pas. Si l’Intelligence est Artificielle, ce doit être avec éthique.
Marco Landi

Et maintenant arrive l’Intelligence Artificielle avec son potentiel énorme et ses algorithmes que l’on ne comprend pas. Une intelligence artificielle qui voudrait surpasser l’intelligence humaine ! Alors s’il y a une Intelligence Artificielle, si l’Intelligence est Artificielle, il faut qu’elle s’accompagne de règles. C’est une technologie nouvelle qui pourrait glisser entre nos mains et nous échapper si l’on n’y prend pas garde tant le processus est rapide. C’est pourquoi il nous faut des préceptes dans la création et le développement de cette Intelligence Artificielle, une éthique claire, pour éviter d’être dépassés et surpassés par le progrès scientifique. Il nous faut placer l’Homme au centre de cette technologie, la consacrer dans l’Humanisme, sous le faisceau de l’histoire et de la philosophie.

Il ne faut pas avoir peur des technologies, de l’Intelligence Artificielle. Il faut avoir peur du manque de règles, d’une société engagée dans la gestion d’une technologie si puissante si elle ne la comprend pas. Si l’Intelligence est Artificielle, ce doit être avec éthique.

Marco Landi

institut europia

Président du Comité d’Experts du SMART Deal, ancien Président de Texas Instruments EMEA & APAC et d’Apple Inc. Ses décisions ont contribué au retour de son cofondateur, Steve Jobs.

En quelques clics

Catégories

Derniers articles

Discours de Marco Landi pour l'ouverture du WAIC de Shanghai le 9 juillet 2020
Tribune libre : Quant à agir, on est prêts !
Première Journée Transatlantique de démonstration en IA : STIMA (Sophia Antipolis) et AXES (Québec) grands gagnants de la "Startup battle".

Twitter feed

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *