Actions

Nos Publications

Article

L’Intelligence Artificielle pour les villes de demain

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aujourd’hui, nous faisons face à de nouvelles problématiques de pollution, de logement, d’insécurité et de traitement des déchets. C’est avec la technologie que nous allons pouvoir résoudre ces challenges devenus inévitables. C’est en abordant ces problématiques avec une approche systémique que nous arriverons à comprendre le fonctionnement de la ville pour qu’elle puisse profiter à ses citoyens. L’intelligence artificielle est l’une des solutions permettant d’analyser toutes ces données qui vont être générées par les milliers d’objets connectés, les bâtiments, les commerces, les ports, les transports publics et bien d’autres infrastructures. Le traitement en amont par l’intelligence artificielle est essentiel pour permettre une interprétabilité de ces données générées par un humain. C’est définitivement cette alliance entre l’Homme du métier et l’intelligence artificielle qui va permettre de comprendre les infrastructures des villes de demain.

L’intelligence artificielle peut prendre plusieurs formes, elle peut analyser des images, des vidéos, du son, du texte ou encore des données temporelles afin d’extraire des informations utiles. Les applications sont multiples, la maintenance prédictive, la détection d’événement anormal, la gestion des déchets et bien d’autres. Si impressionnante qu’elle soit, l’IA que nous avons pour le moment est une IA faible, elle n’est pas capable d’apprendre part elle-même, de ressentir les émotions. L’IA que nous utilisons à certes la capacité de reproduire voire dépasser l’intelligence humaine, mais cela reste dans des domaines bien précis.
                                                        
L’intelligence artificielle va révolutionner le monde dans lequel nous vivons, les récentes avancées en termes de connectivité nous permettent d’analyser en temps réel les données générées par tous ces nouveaux objets qui sont désormais connectés. L’intelligence artificielle pourra alors proposer une réponse efficace dans l’analyse de ces données de manière à organiser au mieux nos villes qui ne peuvent plus s’agrandir, mais qui voient leur nombre d’usagers croître en continue. Il est devenu indispensable d’optimiser leurs transports en commun pour que cette mobilité soit adoptée, de renforcer leur sécurité et d’imaginer de nouvelles solutions pour la collecte des déchets.

Une autre révolution est en cours avec l’intelligence artificielle, celle de la voiture autonome qui va accentuer le changement de mobilité des usagers. Là où actuellement, la voiture est personnelle, la voiture va devenir un bien de location et de partage. Nous louerons notre véhicule entre voisins, collègues ou amis. Notre entreprise détiendra des flottes de voitures autonomes qui viendront nous chercher entre collaborateurs, en fonction de nos agendas et réunions communes.

Les bâtiments seront intelligents, ils adapteront leur chauffage en fonction du nombre de personnes présentes. La luminosité sera elle aussi adaptée à la localisation précise des individus dans la pièce.

La mobilité dans les villes sera redessinée, nous pourrons récupérer les données des systèmes de caméras déjà en place afin de récupérer en temps réel les informations sur le trafic routier et réorienter les usagers vers un autre itinéraire ou faire de la régulation des feux routier, de manière à désengorger la ville et réduire le CO2 émis par les centaines de véhicules présents dans les bouchons.

La sûreté et sécurité sont des thématiques importantes lorsque l’on parle des villes intelligentes. L’utilisation de l’intelligence artificielle permet l’analyse des centaines de flux vidéo permettant un pré-traitement indispensable pour les opérateurs et agents de sécurité. Les accidents et ralentissements peuvent alors être remontés en temps réel pour une intervention rapide.

 

C’est définitivement cette alliance entre l’Homme du métier et l’intelligence artificielle qui va permettre de comprendre les infrastructures des villes de demain.

Alan Ferbach

Par ailleurs, l’IA va nous permettre d’améliorer la gestion des ressources essentielles à la vie humaine comme l’agriculture. Le changement apporté par l’intelligence artificielle va également aider les agriculteurs dans le suivi de leurs exploitations. Permettant ainsi de mesurer le niveau de santé des sols et anticiper les risques en termes de rendement évitant ainsi une perte de la production et une amélioration de la fertilité des sols.

Les récentes régulations misent en place pour offrir une utilisation plus juste de nos données et la prise de conscience des industrielles changent la conception des solutions informatiques. Nous voyons une augmentation des solutions installées à la périphérie des infrastructures, garantissant l’intégrité des données et réduisant l’impact environnemental.

Une de ces mouvances est l’IoT qui permet de pré-analyser et traiter les données directement sur site afin de retransmettre seulement les données utiles. Cette retransmission en temps réel va être possible avec l’aide de la 5G qui va révolutionner notre façon de communiquer entre les objets connectés. Par exemple, nous pouvons imaginer des caméras 5G pouvant être installées extrêmement rapidement de manière nomade et occasionnelle. Ces caméras peuvent analyser le trafic routier à des intersections, permettant leur sécurisation et leur régulation. Ce dispositif peut notamment limiter le temps passé dans les embouteillages, réduisant la pollution dans nos villes. La caméra pourra également communiquer avec les voitures connectées via la 5G afin d’alerter si un piéton distrait traverse la route dans l’angle mort ou si une voiture est sur le point de griller un feu sur la voie perpendiculaire. De plus, les accidents peuvent être remontés en temps réel aux agents de sécurité de manière à pouvoir intervenir rapidement.

En conclusion, la ville de demain se veut économe, durable, sécurisée et centrée autour de ses citoyens. L’utilisation de l’intelligence artificielle et de la 5G s’imposent alors comme être indispensable aux villes de demain. Pour cela, il faudra passer par une approche globale, en mutualisant les données des villes intelligentes. Il est dès à présent primordiale pour les collectivités territoriales, métropoles et villes d’échanger de manière à créer une plateforme commune pour l’utilisation des données générées. Mais les citoyens sont-ils prêts à confier leurs données à une intelligence artificielle ? Les collectivités accepteront-elles de mutualiser les données pour la gestion des villes ?

L’intelligence artificielle doit être utilisée au service de l’Homme, elle doit être considérée comme une aide à la décision qui permet d’utiliser l’intelligence humaine pour des tâches complexes.

Alan Ferbach

expert institut europia villes intelligentes

En quelques clics

Catégories

Derniers articles

2021 Vers une transition énergétique 2.0
L'IA : Intelligence Emotionnelle et Psychanalyse
Intelligence Artificielle et Art

Twitter feed

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •