Pour une stratégie européenne de l’IA !

C’est seulement l’accroissement considérable des capacités informatiques et la possibilité de recueillir des milliards de données quasi instantanément, en temps réel, impossibles à traiter par le cerveau humain, qui a fait rajouter le mot « artificiel » au mot intelligence.

L’Europe doit agir sur l’Intelligence Artificielle

Nous avons en France un patrimoine parfois oublié, parfois sous-estimé, qui représente en réalité une importante valeur stratégique pour cette nouvelle décennie qui s’ouvre à partir de 2020. Il ne s’agit pas d’argent, mais de capital humain !